Spartacus

carre_spartacus

Spartacus

Howard Fast

 

Traduit de l’anglais par Jean Rosenthal

520 pages

Parution : 8 septembre 2016

Format : poche

ISBN : 978-2-9813527-6-7

 

 

« Nous sommes des êtres humains. Nous ne sommes pas seuls. Avons-nous fait des choses terribles pour qu’on nous amène ici ? Il ne faut pas que nous ayons honte et que nous nous haïssions l’un l’autre. Tout homme possède un peu de force, un peu d’espoir, un peu d’amour. Ce sont comme des graines plantées dans le cœur de tous les hommes. Mais celui qui les garde pour soi, il les voit se dessécher et mourir très vite. Si, par contre, il donne sa force, son espoir et son amour à d’autres, alors il en retrouve des réserves inépuisables. Il n’en manquera plus jamais et sa vie vaudra la peine d’être vécue. Et crois-moi, gladiateur, la vie est la meilleure chose qui existe au monde. Nous le savons. Nous sommes des esclaves. Nous n’avons rien d’autre que la vie, nous savons donc ce qu’elle vaut. »

 

Dans une Rome ravagée par la corruption et l’arbitraire, où les puissants s’engraissent sur le dos des esclaves qui meurent dans les champs et les mines, un fils et petit-fils d’esclaves, Spartacus, se met dans l’esprit de changer le monde. À la tête d’une troupe d’opprimés galvanisés par la légitimité de leur révolte et surpris par leur propre force, il fera trembler Rome au cours d’une véritable guerre qui durera deux ans. Ni naïf, ni dogmatique, ­Spartacus rappelle avec vigueur et lucidité que rien ne justifie d’accepter indéfiniment l’injustice. Et qu’un soulèvement est si vite arrivé…

 

Romancier et scénariste américain, Howard Fast (1914-2003) est l’auteur d’environ soixante-dix ouvrages. Son titre le plus célèbre reste Spartacus, œuvre majeure de la littérature américaine du XXe siècle rééditée ici en français pour la sixième fois. Paru en plein maccarthysme en 1951, Spartacus fut adapté au cinéma en 1960 par Stanley Kubrick avec Kirk Douglas dans le rôle-titre.

 

RETOUR AU CATALOGUE

 

Poids 0.8 kg
Dimensions 20 x 14 x 2 cm